Le G7 se rĂ©unit en Italie pour sĂ©curiser l’aide militaire Ă  Kiev

le g7 se reunit en italie pour securiser laide mil 1 0 24202

Sommaire

Les dirigeants des pays les plus industrialisĂ©s se rassemblent en Italie ce jeudi pour discuter de l’avenir de l’aide militaire Ă  l’Ukraine. Les chefs d’État et de gouvernement de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni, tous membres du G7, souhaitent finaliser un accord crucial pour le financement de cette aide. Cette rĂ©union intervient dans un contexte de tensions internationalisĂ©es, oĂą chaque dĂ©cision peut avoir un impact significatif.

Le contexte de la réunion du G7

Le point sur la situation mercredi 12 juin Ă  20 heures

Le conflit en Ukraine continue de faire des ravages. Mercredi, un bombardement russe a provoquĂ© la mort de huit personnes et blessĂ© vingt-et-une autres Ă  Kryvy Rih, la ville natale du prĂ©sident ukrainien Volodymyr Zelensky. Ce dernier a insistĂ© sur la nĂ©cessitĂ© pour les pays occidentaux de fournir davantage de systèmes antiaĂ©riens Ă  l’Ukraine. Parmi les blessĂ©s, deux enfants ont Ă©tĂ© recensĂ©s, et quatre personnes sont toujours portĂ©es disparues, selon Ihor Klymenko, ministre de l’intĂ©rieur ukrainien.

Un soutien américain fort

Lors du sommet du G7, le prĂ©sident amĂ©ricain Joe Biden et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky signeront un accord de sĂ©curitĂ© bilatĂ©ral. Cet accord marquera l’engagement Ă  long terme des États-Unis envers l’Ukraine. Selon Jake Sullivan, conseiller Ă  la sĂ©curitĂ© nationale de Joe Biden, cela dĂ©montre clairement que le soutien amĂ©ricain Ă  l’Ukraine perdurera.

La diplomatie ukrainienne en mouvement

Volodymyr Zelensky, en visite en Arabie saoudite, a Ă©galement rencontrĂ© le prince hĂ©ritier saoudien, Mohammed Ben Salman. Les discussions ont portĂ© sur les prĂ©paratifs d’un sommet sur l’Ukraine prĂ©vu en Suisse. Zelensky espère y gagner de nouveaux soutiens. Il a prĂ©cisĂ© sur Telegram que les discussions avaient abordĂ© les prĂ©paratifs du premier sommet mondial pour la paix, ses rĂ©sultats attendus, ainsi que les moyens de rapprocher l’Ukraine d’une paix vĂ©ritable.

Article complĂ©mentaire   Emmanuel Macron en Suède : un appel ferme au soutien europĂ©en pour l'Ukraine

Les nouvelles sanctions américaines contre la Russie

Les États-Unis ont rĂ©vĂ©lĂ© une nouvelle sĂ©rie de sanctions visant Ă  affaiblir l’effort de guerre russe. Ces sanctions mettent Ă©galement la pression sur les institutions financières traitant avec la Russie. La porte-parole du ministère des affaires Ă©trangères russe, Maria Zakharova, a affirmĂ© que la Russie ne laisserait pas ces actions agressives sans rĂ©ponse.

La position de l’OTAN

En visite Ă  Budapest, le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a annoncĂ© un accord avec la Hongrie pour qu’elle n’entrave pas les efforts de l’Alliance atlantique en faveur de l’Ukraine. Viktor Orban, premier ministre hongrois, et Jens Stoltenberg ont convenu que la Hongrie ne bloquerait pas les autres alliĂ©s dans leur soutien financier Ă  l’Ukraine.

Renforcement des défenses ukrainiennes

Les États-Unis prĂ©voient d’envoyer un autre système de dĂ©fense antiaĂ©rienne Patriot en Ukraine dans les prochains jours. Le prĂ©sident ukrainien, Volodymyr Zelensky, a une nouvelle fois plaidĂ© pour un renforcement des dĂ©fenses antiaĂ©riennes de son pays, soulignant l’importance de ces systèmes pour la sĂ©curitĂ© du territoire ukrainien.

Les premiers signes de cyberattaques en Suisse

Les autoritĂ©s suisses ont constatĂ© jeudi les premières cyberattaques liĂ©es Ă  la confĂ©rence sur la paix en Ukraine, prĂ©vue les 15 et 16 juin. Ces attaques Ă©taient attendues et ne reprĂ©sentent actuellement pas un danger aigu, selon l’Office fĂ©dĂ©ral de la cybersĂ©curitĂ©.

Les sanctions américaines : un coup dur pour la Russie

L’Ukraine a saluĂ© les nouvelles sanctions amĂ©ricaines, estimant qu’elles frappent lĂ  oĂą cela fait mal. Dmytro Kuleba, chef de la diplomatie ukrainienne, a dĂ©clarĂ© que les mesures sĂ©vères prises Ă  l’encontre du secteur industriel de dĂ©fense russe et de son accès Ă  la technologie et aux ressources Ă  l’Ă©tranger Ă©taient particulièrement bienvenues.

Article complĂ©mentaire   Emmanuel Macron et Joe Biden cĂ©lèbrent le 80e anniversaire du D-Day

Volodymyr Zelensky attend des décisions importantes au G7

Le prĂ©sident ukrainien a exprimĂ© son espoir de voir des dĂ©cisions importantes prises lors du G7 en Italie. Il a soulignĂ© que l’Ukraine, sa dĂ©fense et sa rĂ©silience Ă©conomique seraient des sujets centraux du sommet. Parmi les prioritĂ©s figurent l’accĂ©lĂ©ration de la livraison d’avions militaires, la formation des pilotes, le renforcement de la dĂ©fense aĂ©rienne et l’utilisation des actifs russes gelĂ©s pour financer l’aide Ă  l’Ukraine.

L’accord de sĂ©curitĂ© entre les États-Unis et l’Ukraine

En marge du G7 et en vue du sommet de l’OTAN prĂ©vu en juillet, les États-Unis s’apprĂŞtent Ă  signer un accord de sĂ©curitĂ© avec l’Ukraine. Cet accord vise Ă  garantir un soutien continu Ă  Kiev, alors que l’adhĂ©sion rapide Ă  l’OTAN reste incertaine.

Progression vers un accord sur les actifs russes gelés

Le G7 espère parvenir Ă  un accord sur l’utilisation des actifs russes gelĂ©s pour soutenir l’Ukraine. Jake Sullivan a dĂ©clarĂ© que de très bons progrès avaient Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©s Ă  cet Ă©gard. Les dirigeants espèrent finaliser cet accord dès jeudi, afin de prĂ©senter une vision commune lors de la rencontre.

Le soutien du Sud global en question

Volodymyr Zelensky est attendu au sommet du G7 dans les Pouilles, en Italie. Il espère y obtenir le soutien de plusieurs dirigeants du Sud global, comme ceux de l’Inde et du BrĂ©sil. Cependant, la situation Ă  Gaza complique la recherche d’appuis supplĂ©mentaires.

La Russie déjoue des attaques de drone

Le ministère de la DĂ©fense russe a annoncĂ© jeudi avoir dĂ©jouĂ© des attaques de drone au-dessus des oblasts de Iaroslavl et Vladimir. Trois drones auraient Ă©tĂ© dĂ©truits par la dĂ©fense antiaĂ©rienne au-dessus de l’oblast de Iaroslavl, au nord de Moscou, et un autre au-dessus de l’oblast de Vladimir, Ă  l’est de la capitale russe.

Article complĂ©mentaire   Emmanuel Macron justifie la dissolution de l'AssemblĂ©e nationale

Le sommet du G7 en Italie reprĂ©sente une Ă©tape cruciale pour l’Ukraine et ses alliĂ©s. Les discussions porteront principalement sur l’aide militaire Ă  Kiev et le financement de cette aide. Les dĂ©cisions prises lors de cette rencontre pourraient avoir un impact majeur sur l’avenir du conflit et la stabilitĂ© de la rĂ©gion. Le soutien des pays du G7 et d’autres nations influentes sera dĂ©terminant pour la suite des Ă©vĂ©nements.

Les dirigeants prĂ©sents au sommet auront la lourde tâche de trouver des solutions efficaces et durables pour soutenir l’Ukraine dans sa lutte contre l’agression russe. L’issue de ces discussions pourrait bien façonner l’avenir de l’Europe et du monde entier.

Retour en haut