Le combat du siÚcle : Cédric Doumbé face à Jordan Zébo

mma le combat du siecle

Sommaire

Nous sommes le 29 Septembre 2023, Ă  seulement quelques jours du combat de MMA le plus attendu de l’annĂ©e entre CĂ©dric DoumbĂ© et Jordan ZĂ©bo. Nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec DoumbĂ© avant cette Ă©chĂ©ance capitale. Loin de fuir la pression, il l’embrasse, confiant, dĂ©terminĂ© et prĂȘt Ă  surprendre.

Un enjeu colossal, une pression maßtrisée

Face Ă  notre micro, CĂ©dric DoumbĂ© est restĂ© Ă©tonnamment dĂ©tendu malgrĂ© l’ampleur de l’Ă©vĂ©nement. L’athlĂšte de 30 ans ne se laisse pas dĂ©stabiliser par l’attente immense qui entoure ce combat. « Ce n’est pas le moment oĂč j’ai le plus de pression dans ma vie de combattant », nous confie-t-il d’emblĂ©e, en Ă©voquant avec nostalgie son combat contre un adversaire invaincu depuis 10 ans au Glory. Un souvenir effrayant qui, pourtant, n’a fait que le galvaniser.

« LĂ , j’ai vraiment envie de m’amuser parce qu’il y a rien qui pourrait m’effrayer », dĂ©clare DoumbĂ©. Une confiance en soi qui ne semble pas Ă©branlĂ©e par les provocations de son adversaire. Car si la pression est bien prĂ©sente, elle est, pour lui, une bonne pression. « Je vais m’amuser et je vais surprendre tout le monde », assume-t-il, plein de dĂ©termination.

Un face à face électrique, un ascendant déjà pris

La veille, lors de leur face Ă  face, CĂ©dric DoumbĂ© avait dĂ©clarĂ© avoir vu « la peur » dans les yeux de Jordan ZĂ©bo. Une affirmation qu’il maintient aujourd’hui. « Je sais reconnaĂźtre quelqu’un qui flippe », nous dit-il, fort de ses 80 face Ă  face dans sa carriĂšre. Selon lui, plus que de la peur, il y a chez ZĂ©bo un stress, une prise de conscience de l’ampleur de l’Ă©vĂ©nement. Pour DoumbĂ©, l’ascendant est dĂ©jĂ  pris, et ce, depuis l’acceptation du combat par son adversaire.

Article complĂ©mentaire   Disparition de Jane Birkin : l'icĂŽne franco-britannique qui a marquĂ© son Ă©poque

Une prédiction audacieuse, un KO inévitable

A chaque combat, DoumbĂ© pronostique le round de sa victoire. Et il se trompe rarement. Alors, Ă  quel moment prĂ©voit-il de voir Jordan au sol ? « Ça se joue entre le premier et le deuxiĂšme round », affirme-t-il. Deux options se dessinent : soit un KO rapide dĂšs le premier round, soit une stratĂ©gie de jeu plus longue, pour « faire durer le plaisir » et offrir un spectacle mĂ©morable aux fans.

Un rapport au sport unique, entre humour et performance

Pour CĂ©dric DoumbĂ©, le sport est avant tout un exutoire, une scĂšne sur laquelle il peut s’exprimer et divertir, tout en se mettant en scĂšne. « Je suis juste un humoriste qui est bon dans ce qu’il fait », nous explique-t-il. Ainsi, Ă  travers le sport, DoumbĂ© s’exprime, s’amuse, divertit, et surtout, gagne.

Ce samedi, CĂ©dric DoumbĂ© entrera donc dans l’octogone avec, comme toujours, une seule idĂ©e en tĂȘte : remporter la victoire. Et si le combat s’annonce passionnant, une chose est sĂ»re : le spectacle sera au rendez-vous, autant sur le ring qu’en dehors. Ne manquez pas ce qui s’annonce comme un des grands moments de l’histoire du MMA français.

En attendant, nous, spectateurs, ne pouvons qu’attendre, le souffle coupĂ©, le dĂ©but de ce combat tant attendu. Que le meilleur gagne !

Retour en haut