L’AutoritĂ© MonĂ©taire de Singapour maintient sa politique du taux de change face Ă  la volatilitĂ©

Sommaire

Dans un climat Ă©conomique caractĂ©risĂ© par l’incertitude et la fluctuation, l’AutoritĂ© MonĂ©taire de Singapour (MAS) vient d’annoncer le maintien de sa politique monĂ©taire axĂ©e sur le taux de change, en dĂ©pit des vents contraires qui secouent les marchĂ©s mondiaux. Cette dĂ©cision, attendue, reflĂšte la prudence et la constance de l’institution dans sa gestion de la monnaie singapourienne dans un contexte de pressions inflationnistes qui ne faiblissent pas.

La stratégie de la MAS : un modÚle singulier

Contrairement Ă  de nombreuses banques centrales qui ajustent les taux d’intĂ©rĂȘt domestiques pour influencer l’Ă©conomie, la MAS se distingue par sa gestion du taux de change. Elle influence la force ou la faiblesse de sa monnaie par rapport Ă  celles des principaux partenaires commerciaux. C’est ainsi que le Singapore dollar nominal effective exchange rate (S$NEER) est ajustĂ©. Il s’agit d’un indice pondĂ©rĂ© qui reflĂšte la valeur du dollar singapourien par rapport Ă  un panier de monnaies d’un ensemble de partenaires commerciaux. Bien que les niveaux spĂ©cifiques du S$NEER ne soient pas publics, la MAS guide la devise dans une fourchette de fluctuation, dont les bornes exactes restent confidentielles.

Une rĂ©vision plus frĂ©quente pour plus d’agilitĂ©

Avec le dĂ©but de l’annĂ©e, la MAS a introduit une nouveautĂ© notable dans sa politique de communication : elle est passĂ©e d’une rĂ©vision semestrielle Ă  des dĂ©clarations trimestrielles. Ces bilans de politique monĂ©taire seront dĂ©sormais publiĂ©s en janvier, avril, juillet et octobre, permettant Ă  l’autoritĂ© une rĂ©activitĂ© accrue face aux Ă©volutions Ă©conomiques mondiales et locales.

Inflation et croissance : les prévisions de la MAS

La MAS prĂ©voit que l’inflation de base, c’est-Ă -dire hors Ă©lĂ©ments volatils tels que les prix de l’alimentation et de l’Ă©nergie, devrait s’accĂ©lĂ©rer durant le trimestre actuel. Ce mouvement est en partie attribuable Ă  l’effet ponctuel de l’augmentation de 1 % du taux de la taxe sur les biens et services (GST) entrĂ©e en vigueur en janvier. Cet ajustement fiscal fait suite Ă  une hausse de la GST, qui est passĂ©e de 7 % Ă  8 % dĂšs le dĂ©but de l’annĂ©e.

Article complĂ©mentaire   Analyse approfondie : l'envolĂ©e spectaculaire des actions en bourse et les stratĂ©gies de croissance

En dĂ©pit de cette pression inflationniste, la MAS estime que la croissance du produit intĂ©rieur brut (PIB) de Singapour devrait s’amĂ©liorer en 2024, avec une expansion prĂ©vue entre 1 % et 3 %. Ces chiffres viennent aprĂšs une annĂ©e oĂč la croissance Ă©conomique a Ă©tĂ© modeste, bien que le dernier trimestre ait enregistrĂ© une accĂ©lĂ©ration notoire.

Quant Ă  l’inflation de base, la MAS prĂ©voit une moyenne comprise entre 2,5 % et 3,5 % pour 2024, une projection inchangĂ©e depuis octobre. En excluant l’impact de la hausse de la GST, l’inflation sous-jacente devrait osciller entre 1,5 % et 2,5 %.

L’influence des facteurs externes et des dĂ©cisions du Fed

Les analystes et les Ă©conomistes gardent un Ɠil attentif sur les dĂ©cisions de la MAS, surtout en considĂ©ration des mouvements de la RĂ©serve FĂ©dĂ©rale des États-Unis (Fed), qui, en dĂ©cembre, a envisagĂ© au moins trois baisses des taux d’intĂ©rĂȘt pour 2024. Les politiques des banques centrales mondiales tendent souvent Ă  suivre les orientations de la Fed, et c’est pourquoi les dĂ©cisions de la MAS sont scrutĂ©es pour chercher des indices sur le moment oĂč la dĂ©tente monĂ©taire pourrait commencer.

Selon des experts de HSBC, la MAS pourrait envisager d’assouplir sa politique monĂ©taire dĂšs avril, mais cette anticipation pourrait ĂȘtre retardĂ©e si l’inflation de base reste tenace. L’augmentation de la GST reprĂ©sente un risque inflationniste non nĂ©gligeable, rappelant que l’Ă©conomie singapourienne n’est pas encore totalement Ă  l’abri des perturbations Ă©conomiques.

Le budget de 2024 et ses enjeux

Le gouvernement de Singapour devrait annoncer son budget pour l’annĂ©e 2024 le 16 fĂ©vrier, un Ă©vĂ©nement qui sera suivi de prĂšs par les observateurs Ă©conomiques. Au-delĂ  des mesures de soutien Ă  court terme pour contrer la hausse du coĂ»t de la vie et attĂ©nuer l’inflation, on s’attend Ă  ce que le budget aborde des prioritĂ©s Ă  long terme telles que le renforcement des compĂ©tences de la main-d’Ɠuvre et la promotion de l’innovation.

L’impact sur les marchĂ©s et les investisseurs

La dĂ©cision de la MAS de maintenir sa politique de taux de change envoie un signal rassurant aux investisseurs et aux marchĂ©s, qui apprĂ©cient la stabilitĂ© et la prĂ©visibilitĂ© en pĂ©riode de turbulence. Cela tĂ©moigne Ă©galement de la confiance de la banque centrale dans la rĂ©silience de l’Ă©conomie singapourienne et dans sa capacitĂ© Ă  naviguer Ă  travers les dĂ©fis inflationnistes et la volatilitĂ© mondiale.

Article complĂ©mentaire   La chute de la sociĂ©tĂ© Evergrande et ses implications pour l'Ă©conomie chinoise

Conclusion : Un cap maintenu vers la stabilité

En dĂ©finitive, l’AutoritĂ© MonĂ©taire de Singapour affirme par sa dĂ©cision son engagement en faveur de la stabilitĂ© et de la croissance Ă©conomique. En ces temps incertains, la capacitĂ© de la MAS Ă  tenir le gouvernail avec une main ferme et une vision claire est plus cruciale que jamais. Les investisseurs, les entreprises et les citoyens de Singapour peuvent se rassurer : malgrĂ© la mer agitĂ©e, le navire singapourien conserve son cap vers un horizon de prospĂ©ritĂ© et de dĂ©veloppement durable.

https://www.youtube.com/watch?v=WadaDO6KRJA

FAQ

Qu’est-ce que la politique du taux de change de l’AutoritĂ© MonĂ©taire de Singapour (MAS) ?

L’AutoritĂ© MonĂ©taire de Singapour (MAS) maintient une politique de gestion du taux de change plutĂŽt que de modifier les taux d’intĂ©rĂȘt intĂ©rieurs. Elle ajuste le taux de change du dollar de Singapour par rapport aux devises de ses principaux partenaires commerciaux en renforçant ou en affaiblissant sa monnaie, ce qui dĂ©finit le taux de change nominal effectif de Singapour (S$NEER). Le S$NEER peut fluctuer Ă  l’intĂ©rieur d’une bande de politique monĂ©taire dont les niveaux exacts ne sont pas divulguĂ©s.

À quelle frĂ©quence l’AutoritĂ© MonĂ©taire de Singapour (MAS) rĂ©vise-t-elle sa politique monĂ©taire ?

Depuis le dĂ©but de l’annĂ©e, la MAS a changĂ© la frĂ©quence de rĂ©vision de sa politique monĂ©taire de deux fois par an Ă  une dĂ©claration trimestrielle. Les dĂ©clarations sont prĂ©vues pour janvier, avril, juillet et octobre.

Quelles sont les prĂ©visions de l’inflation de base Ă  Singapour pour l’annĂ©e en cours ?

La MAS s’attend Ă  ce que l’inflation de base augmente au cours du trimestre actuel en raison notamment de l’impact ponctuel de l’augmentation d’un point de pourcentage de la taxe sur les biens et services (GST) Ă  partir de janvier de cette annĂ©e. L’inflation de base devrait en moyenne se situer entre 2,5% et 3,5% pour l’annĂ©e 2024, conformĂ©ment aux prĂ©visions d’octobre. Si l’on exclut l’impact de la hausse de la GST, l’inflation de base est projetĂ©e entre 1,5% et 2,5%.

Article complĂ©mentaire   UPS dans le vert : RĂ©vision positive des estimations de bĂ©nĂ©fices avant la saison des rĂ©sultats

Quand peut-on s’attendre Ă  un assouplissement de la politique monĂ©taire de la MAS ?

Les Ă©conomistes scrutent les indices qui pourraient annoncer quand la MAS commencera Ă  assouplir sa politique monĂ©taire. AprĂšs avoir mis fin Ă  son cycle de resserrement monĂ©taire en avril, suite Ă  cinq dĂ©cisions consĂ©cutives de resserrement, la MAS pourrait envisager un assouplissement dĂšs avril, au plus tĂŽt. NĂ©anmoins, des risques tels que l’inflation de base persistante pourraient retarder cet assouplissement.

Quelles sont les attentes concernant le budget de Singapour pour 2024 ?

Le budget de Singapour pour 2024 sera annoncĂ© le 16 fĂ©vrier. Les Ă©conomistes anticipent des indices sur d’Ă©ventuelles modifications des prioritĂ©s gouvernementales. AprĂšs avoir mis en place des mesures de soutien Ă  court terme pour faire face Ă  la hausse du coĂ»t de la vie et attĂ©nuer l’inflation, on s’attend Ă  ce que le nouveau budget aborde des prioritĂ©s Ă  long terme telles que l’amĂ©lioration des compĂ©tences de la main-d’Ɠuvre et la promotion de l’innovation.

Retour en haut