Fusillade Ă  Marseille : Une nuit d’horreur dans le quartier des Chutes-Lavie

fusillade a marseille style photographie princip 1 0 4885

Sommaire

C’est un bruit fracassant qui a brisĂ© la tranquillitĂ© du soir. Des hurlements, des coups de feu, et un silence mortel qui a suivi. C’est dans le quartier populaire des Chutes-Lavie, Ă  Marseille, que cette scĂšne horrible s’est dĂ©roulĂ©e. Hier soir, deux hommes ont Ă©tĂ© froidement abattus en pleine rue, un troisiĂšme a Ă©tĂ© gravement blessĂ©. Les traces de cette tragĂ©die sont encore visibles sur les murs criblĂ©s de balles.

Un commando en pleine action

Les faits se sont dĂ©roulĂ©s sous les yeux effarĂ©s des tĂ©moins, mais aussi d’une camĂ©ra de vidĂ©o surveillance. Ces images glaçantes nous montrent le degrĂ© de dĂ©termination du commando. Une voiture s’arrĂȘte en pleine circulation, et un homme en sort. Il s’approche d’un groupe d’hommes et, sans hĂ©sitation, il ouvre le feu avec son fusil d’assaut.

PrĂšs d’une dizaine d’impacts profonds marquent encore le mur d’une maison Ă  proximitĂ©. Un des tĂ©moins confie : « Ils discutaient et le mec est descendu. Ça fait peur, quoi. Il faut ĂȘtre fou. C’est les fous. Vous vous rendez compte? Il y avait un monde de folie lĂ . On Ă©tait tous dehors. Donc il aurait pu avoir des morts. Regardez les balles qu’il y a dans le mur. Vous rendez compte les impacts qu’il y a eu? »

Risque et frayeur dans le quartier

Ce quartier vivant et populaire a Ă©tĂ© plongĂ© dans une peur inimaginable. Un habitant raconte comment il a eu la mauvaise surprise de retrouver deux balles de gros calibre dans son salon, alors qu’il Ă©tait absent. Un commerçant du quartier, installĂ© en face du lieu du drame, Ă©voque sa peur : « J’Ă©tais en train de fermer. J’ai entendu les dĂ©flagrations. J’ai vu qu’il Ă©tait en train de tirer. J’ai eu le temps de fermer. Je suis parti en courant. Mais lĂ , maintenant, j’ai encore plus angoissĂ© qu’hier. Parce que je me dis, imagine que ça recommence. »

Article complĂ©mentaire   La planification Ă©cologique : une voie française pour l'Ă©cologie

Qui sont les victimes ?

Les victimes de cette fusillade sont toutes des hommes. Parmi eux, l’un Ă©tait connu de la justice pour de petites affaires, l’autre devait ĂȘtre jugĂ© prochainement dans un dossier de meurtre Ă  la sortie d’une discothĂšque. Pour l’instant, les enquĂȘteurs ne peuvent pas Ă©tablir de lien entre cette fusillade et un Ă©ventuel trafic de stupĂ©fiants.

EnquĂȘte en cours

Suite Ă  cette nuit d’horreur, une enquĂȘte pour assassinat et tentative d’assassinat en bande organisĂ©e a Ă©tĂ© ouverte. Les forces de l’ordre sont mobilisĂ©es pour faire toute la lumiĂšre sur les circonstances de ce drame. Les tĂ©moignages et les images de vidĂ©o surveillance vont ĂȘtre prĂ©cieux pour retracer le dĂ©roulement exact des faits.

Cette fusillade Ă  Marseille vient nous rappeler cruellement que la violence peut frapper Ă  tout moment, mĂȘme dans les quartiers les plus paisibles. Alors que les habitants du quartier des Chutes-Lavie tentent de se remettre de leur effroi, l’enquĂȘte se poursuit. EspĂ©rons que la justice sera rendue pour ces vies brisĂ©es par une violence insensĂ©e.

Retour en haut