Fiat 500 : un nouveau moteur hybride pour relancer les ventes

fiat 500 un nouveau moteur hybride pour relancer l 1 0 23368

Sommaire

Le marché automobile évolue constamment, et les constructeurs doivent s’adapter aux nouvelles réalités. Face à la transition vers l’électrique, Fiat, sous la houlette de Stellantis, prend une nouvelle direction pour sa célèbre Fiat 500. Si la 500e 100% électrique n’a pas connu le succès escompté, la marque compte désormais sur une version hybride pour redresser la barre. Plongeons dans les détails de cette stratégie audacieuse.

Fiat 500 La Prima : l’électrique à tout prix

Lancée à un tarif de 35 200 €, la Fiat 500e La Prima se positionne comme une citadine électrique chic et moderne. L’idée derrière cette version était simple : une petite voiture urbaine qui ne nécessite pas une batterie massive, ni une autonomie impressionnante, tout en réduisant les émissions en ville, là où la densité de population est la plus élevée.

Cependant, le rêve s’est heurté à la réalité économique. Avec un prix d’entrée de 30 400 € en France, la Fiat 500e reste inaccessible pour beaucoup. La Dacia Sandero, moins chère, domine alors le marché, devenant la voiture la plus vendue aux particuliers en Europe. Le prix est souvent le critère déterminant pour de nombreux acheteurs, malgré les qualités indéniables de la Fiat 500e.

Une 500 hybride à la rescousse

Face à ce constat, le PDG de Stellantis, Carlos Tavares, a dévoilé les plans de développement d’une Fiat 500 hybride. Produite dans la même usine de Turin que la version électrique, cette nouvelle itération vise à séduire un public plus large.

Avec des ventes s’élevant à 194 000 exemplaires en 2018 contre seulement 65 000 en 2023, il est évident que Fiat doit réagir. L’objectif est ambitieux : vendre 200 000 Fiat 500 par an, dont 75 000 électriques. Le modèle hybride sera crucial pour atteindre cette cible, même s’il ne sera disponible qu’à partir de 2026.

Article complémentaire   Le parti travailliste britannique propose un plan audacieux pour le secteur financier

La technologie hybride légère utilisée par Stellantis dans d’autres modèles, comme la Fiat 600, la Peugeot 208 ou l’Opel Corsa, sera probablement intégrée à cette nouvelle Fiat 500. Ce groupe motopropulseur combine un moteur essence turbo de 1,2 litre avec une transmission automatique à double embrayage à six vitesses et un moteur électrique. Cependant, l’intégration de cette technologie dans la compacte 500, mesurant seulement 3,63 mètres de long, représente un défi technique.

Améliorations de l’électrique

La version hybride de la Fiat 500 permettra de parcourir de courtes distances en mode électrique, notamment en ville à basse vitesse. Le moteur électrique apporte également un coup de pouce lors des accélérations, réduisant ainsi la consommation d’essence. Cependant, contrairement aux hybrides rechargeables, cette version ne peut pas être branchée pour recharger la batterie.

Pour ceux qui restent séduits par l’électrique, Fiat prépare une nouvelle génération de batteries pour rendre le modèle plus attractif. Actuellement, selon la capacité choisie (23,8 ou 42,2 kWh), la Fiat 500e offre une autonomie variant entre 190 et 311 km. Ces améliorations sont cruciales alors que la concurrence, notamment la Renault R5 E-Tech, propose une autonomie allant jusqu’à 410 km pour un prix inférieur.

Cette démarche s’inscrit dans une volonté de répondre aux besoins du marché tout en restant fidèle à l’identité de la Fiat 500. Stellantis mise sur la diversité de son offre pour séduire à la fois les adeptes de l’électrique et ceux qui préfèrent une solution intermédiaire avec l’hybride.

La Fiat 500, emblème de l’élégance et du savoir-faire italien, traverse une période de transition. Avec une version hybride en préparation et des améliorations prévues pour la 500e, Fiat espère retrouver les sommets des ventes.

Article complémentaire   Rockefeller Capital Management: innovation et technologie au service de la gestion de patrimoine

Le choix de l’hybride montre une capacité d’adaptation face aux réalités du marché, tout en gardant un œil sur l’avenir électrique. Les passionnés de la marque attendent avec impatience de voir cette nouvelle version hybride sur les routes. Restez à l’écoute pour suivre cette évolution passionnante.

Retour en haut