Deep Sea Vision prĂ©tend avoir localisĂ© l’avion d’Amelia Earhart dans le Pacifique

deep sea vision pretend avoir localise l avion d 1 5 6249

Sommaire

Imaginez-vous en train de survoler l’immensitĂ© bleutĂ©e du Pacifique, Ă  bord d’un Lockheed L-10 Electra, avec pour seuls guides une boussole et les Ă©toiles scintillantes. C’est dans ces conditions d’un autre Ăąge, en 1937, que l’aviatrice lĂ©gendaire Amelia Earhart et son navigateur Fred Noonan ont entrepris leur pĂ©riple autour du monde, avant de disparaĂźtre sans laisser de traces. PrĂšs de neuf dĂ©cennies plus tard, une odyssĂ©e technologique menĂ©e par Deep Sea Vision semble apporter un nouveau chapitre Ă  cette Ă©nigme historique.

Un mystĂšre vieux de 87 ans

L’histoire d’Earhart est digne d’un roman. DĂ©collant de Californie, elle devait rejoindre le minuscule atoll de Howland, aprĂšs une escale en Papouasie-Nouvelle-GuinĂ©e. Un dernier message radio, Ă©voquant une rĂ©serve de carburant qui s’amenuise, et puis rien. Les recherches se sont succĂ©dĂ© sans succĂšs. Des expĂ©ditions, des thĂ©ories, des indices Ă©parpillĂ©s sur des atolls Ă©loignĂ©s et des fonds marins inexplorĂ©s, mais jamais la certitude.

La découverte de Deep Sea Vision

C’est aujourd’hui Deep Sea Vision, une entreprise de robotique spĂ©cialisĂ©e dans l’exploration sous-marine, qui affirme avoir dĂ©tectĂ© ce qui pourrait ĂȘtre l’Ă©pave du fameux avion prĂšs de Howland Island. Cette dĂ©couverte a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e grĂące Ă  un vĂ©hicule autonome sous-marin dotĂ© d’un sonar Ă  balayage latĂ©ral, le HUGIN 6000 AUV, savamment modifiĂ© pour Ă©largir sa portĂ©e de dĂ©tection.

AprĂšs avoir scannĂ© une zone de plus de 5 200 miles carrĂ©s, l’Ă©quipe de Deep Sea Vision a reçu un Ă©cho sonar correspondant, pensent-ils, Ă  la signature d’un Lockheed Electra. Ces rĂ©sultats prĂ©liminaires ont de quoi susciter l’intĂ©rĂȘt, mais nĂ©cessitent encore une validation par des spĂ©cialistes externes.

La théorie de la « ligne de changement de date »

Parmi les hypothĂšses Ă©valuĂ©es par Deep Sea Vision, la « thĂ©orie de la ligne de changement de date », suggĂ©rĂ©e par l’ancienne pilote amateur et ex-employĂ©e de la NASA, Liz Smith, retient particuliĂšrement l’attention. Smith avait avancĂ© que Noonan aurait pu oublier d’ajuster la date en franchissant la ligne de changement de date internationale, induisant ainsi une erreur de navigation d’environ 60 miles vers l’ouest.

Article complĂ©mentaire   Vers une France RĂ©siliente: Plans d'Action et Consultations pour un Avenir Ă  +4°C

Les pilotes derriĂšre la recherche

Tony Romeo et son frĂšre Lloyd, deux anciens pilotes de l’Air Force, ont pris cette thĂ©orie au sĂ©rieux et ont dĂ©cidĂ© de mener l’expĂ©dition pour vĂ©rifier cette piste. Leur persĂ©vĂ©rance pourrait bien rĂ©Ă©crire l’un des plus grands mystĂšres de l’aviation.

Vers une expédition de confirmation

MĂȘme si la dĂ©couverte est prometteuse, il reste encore un long chemin avant de confirmer qu’il s’agit bien de l’avion d’Amelia Earhart. Une expĂ©dition de suivi est nĂ©cessaire pour examiner le site plus en dĂ©tail et pour recueillir des preuves concrĂštes. Des experts comme Dorothy Cochrane, conservatrice aĂ©ronautique au Smithsonian, soutiennent cette prochaine Ă©tape cruciale.

Au-delĂ  de la quĂȘte historique

En attendant la suite des Ă©vĂ©nements, Deep Sea Vision ne se repose pas sur ses lauriers et continue ses aventures commerciales, avec notamment un projet Ă  long terme en Australie. Leurs activitĂ©s s’Ă©tendent du cartographie des nodules polymĂ©talliques au fond des mers aux opĂ©rations secrĂštes de soutien gouvernementales.

Conclusion : Vers une révélation historique?

L’aventure d’Amelia Earhart pourrait bientĂŽt trouver un point d’ancrage dans la rĂ©alitĂ© tangible si les dĂ©couvertes de Deep Sea Vision sont confirmĂ©es. Au-delĂ  d’une simple Ă©pave, il s’agit de la rĂ©cupĂ©ration d’un morceau d’histoire qui a fascinĂ© et inspirĂ© des gĂ©nĂ©rations. La persĂ©vĂ©rance et l’ingĂ©niositĂ© humaines nous rappellent une fois de plus que les mystĂšres les plus profonds peuvent finalement cĂ©der face Ă  la dĂ©termination et Ă  la technologie. Restez Ă  l’affĂ»t, car cette histoire pourrait bien connaĂźtre un tournant historique.

Et vous, chers lecteurs, qu’en pensez-vous? Cette dĂ©couverte va-t-elle enfin lever le voile sur le destin d’Earhart et Noonan, ou n’est-ce qu’un nouvel indice nous conduisant vers de nouvelles questions? L’avenir nous le dira, mais une chose est sĂ»re : le mystĂšre d’Amelia Earhart continue de captiver, et nous sommes tous impatients de connaĂźtre la suite.

Article complĂ©mentaire   Rencontre avec l'incomprĂ©hensible Poisson Lune

FAQ

Qu’est-ce que Deep Sea Vision et quel est leur lien avec Amelia Earhart ?

Deep Sea Vision est une entreprise spĂ©cialisĂ©e dans l’exploration sous-marine, qui a annoncĂ© avoir potentiellement localisĂ© l’Ă©pave de l’avion d’Amelia Earhart prĂšs de l’Ăźle Howland dans le Pacifique Sud. Cette dĂ©couverte pourrait ĂȘtre une avancĂ©e majeure dans le mystĂšre de la disparition de la cĂ©lĂšbre aviatrice et de son navigateur Fred Noonan en 1937.

Comment Deep Sea Vision a-t-elle menĂ© sa recherche de l’avion d’Earhart ?

Pour mener Ă  bien leur mission, les responsables de Deep Sea Vision ont utilisĂ© un vĂ©hicule autonome sous-marin (AUV) Ă©quipĂ© d’un sonar Ă  balayage latĂ©ral, qu’ils ont modifiĂ© pour Ă©tendre sa portĂ©e de balayage. AprĂšs avoir sondĂ© une zone de 5 200 miles carrĂ©s, ils ont dĂ©tectĂ© une signature sonar qu’ils pensent correspondre Ă  celle d’un Lockheed Electra, l’avion pilotĂ© par Earhart.

Quelle est la « théorie de la ligne de changement de date » mentionnée par Deep Sea Vision ?

La « thĂ©orie de la ligne de changement de date » suggĂšre que Fred Noonan, le navigateur d’Amelia Earhart, aurait pu oublier de recalculer la date aprĂšs avoir traversĂ© la ligne de changement de date internationale. Cette erreur aurait pu les dĂ©vier de leur trajectoire d’environ 60 miles vers l’ouest. Deep Sea Vision a explorĂ© cette possibilitĂ©, ce qui les a conduits Ă  la dĂ©couverte potentielle.

Quelles sont les prochaines Ă©tapes aprĂšs la dĂ©couverte potentielle de l’avion par Deep Sea Vision ?

AprĂšs avoir identifiĂ© ce qu’ils croient ĂȘtre l’Ă©pave de l’avion d’Amelia Earhart, Deep Sea Vision prĂ©voit de faire valider les images sonar par des experts externes. Parmi eux, une conservatrice aĂ©ronautique du Smithsonian soutient la rĂ©alisation d’une expĂ©dition supplĂ©mentaire pour examiner le site de plus prĂšs et confirmer l’identification.

Article complĂ©mentaire   Le retour spectaculaire du Castor en France : Quoi, comment et pourquoi ?

Outre la recherche de l’Ă©pave d’Earhart, Ă  quelles autres activitĂ©s Deep Sea Vision se consacre-t-elle ?

Deep Sea Vision ne se limite pas Ă  la recherche d’Ă©paves historiques ; l’entreprise poursuit Ă©galement des projets commerciaux, comme la cartographie de nodules polymĂ©talliques en eaux profondes et des activitĂ©s confidentielles de soutien gouvernemental sur les fonds marins. Ils planifient aussi un projet Ă  long terme en Australie.

Retour en haut