Amin Maalouf : Un nouveau visage Ă  la tĂŞte de l’AcadĂ©mie française

l academie francaise style image principale hyp 4 0 4822

Sommaire

Un choix sans surprise

C’est une nouvelle qui vient de tomber et qui n’a pas manquĂ© de faire rĂ©agir : Amin Maalouf est le nouveau secrĂ©taire perpĂ©tuel de l’AcadĂ©mie française. Cet Ă©crivain franco-libanais de 74 ans, rĂ©cipiendaire du prix Goncourt pour « Le Rocher de Tanios », a Ă©tĂ© Ă©lu face Ă  Jean-Christophe Ruffin. Ce n’est pas une grosse surprise, Maalouf Ă©tait le grand favori et a Ă©tĂ© dĂ©signĂ© dès le premier tour de vote. C’est un choix qui s’inscrit dans une certaine logique, tant il est respectĂ© et reconnu dans le monde littĂ©raire.

Un académicien aux multiples facettes

Amin Maalouf est nĂ© Ă  Beyrouth en 1949 dans une famille chrĂ©tienne. Il parle arabe et français, et a consacrĂ© son Ĺ“uvre au rapprochement des civilisations. Depuis son premier ouvrage, « Les croisades vues par les Arabes », il propose une autre vision, un pas de cĂ´tĂ©, en dĂ©veloppant les thèmes de l’exil, du nomadisme, du mĂ©tissage culturel et de l’identitĂ©. Ses livres Ă©rudits sont Ă©crits en français, de « Samarcande » en 1988 Ă  « Nos frères ennemis » en 2020, son dernier essai. Sa plume est reconnue et apprĂ©ciĂ©e pour sa finesse et sa justesse, mais aussi pour la beautĂ© du langage qu’il emploie.

L’Académie française : une institution à redynamiser

L’AcadĂ©mie française est une vĂ©ritable institution, gardienne de notre belle langue depuis sa fondation en 1635 par Richelieu. Elle a accueilli de grands noms comme Corneille, Voltaire ou Hugo, mais a Ă©galement rejetĂ© d’autres immenses talents tels que Balzac et Zola. Cette assemblĂ©e compte 40 sièges, mais seuls 35 sont actuellement occupĂ©s, dont 29 par des hommes et 6 par des femmes. Un des enjeux majeurs pour Amin Maalouf sera de rajeunir et fĂ©miniser cette institution qui semble avoir besoin d’un souffle nouveau.

Article complĂ©mentaire   Jonah Lomu : le colosse All Black qui a rĂ©volutionnĂ© le rugby

Une actualité chargée pour Amin Maalouf

Outre cette nomination Ă  la tĂŞte de l’AcadĂ©mie française, Amin Maalouf a une actualitĂ© littĂ©raire chargĂ©e. En effet, son nouveau livre, « Le Labyrinthe des Ă©garĂ©s », paraĂ®tra le 5 octobre prochain. C’est aussi l’occasion de rappeler que l’AcadĂ©mie publiera en novembre la 9e Ă©dition de son dictionnaire, commencĂ© en 1936, qui compte 28 000 mots de plus que la prĂ©cĂ©dente.

Des réactions enthousiastes

Cette nomination a suscitĂ© de nombreuses rĂ©actions, dont celle de la ministre de la Culture qui s’est dite totalement rĂ©jouie de ce choix. Elle a saluĂ© en Amin Maalouf un « homme de cĹ“ur, de fraternitĂ©, de dialogue et d’apaisement », des qualitĂ©s essentielles dans le contexte actuel. De plus, la ministre a soulignĂ© le symbole magnifique que reprĂ©sente cette nomination pour tous les francophones du monde.

Amin Maalouf : un symbole d’espoir et de fraternitĂ©

En conclusion, le choix d’Amin Maalouf comme secrĂ©taire perpĂ©tuel de l’AcadĂ©mie française est une excellente nouvelle pour le monde littĂ©raire et pour la francophonie. Son parcours, sa vision et son amour pour la langue française font de lui un symbole d’espoir et de fraternitĂ©. Il reprĂ©sente Ă©galement une chance pour cette institution de se moderniser et de s’ouvrir Ă  de nouvelles perspectives. Nous lui souhaitons tout le succès possible dans cette nouvelle mission.

Retour en haut